Nous l’avons appris avec tristesse, Albert Bouvet est décédé ce samedi 20 mai à l’hôpital de Villeneuve‑Saint‑Georges. Il était âgé de 87 ans. Vainqueur de Paris‑Tours en 1956, quintuple champion de France de poursuite (1958, 59, 60, 62, 63) et vice-champion du monde de la discipline en 1957 et 1959, le « Bouledogue de Fougères » fut ensuite une des chevilles ouvrières de la Société du Tour de France, contribuant notamment au renouveau de Paris‑Roubaix en dénichant les secteurs pavés susceptibles d’entretenir la légende.

Ému par vos nombreux témoignages de sympathie, son fils Philippe, le rédacteur en chef de Vélo Star, mesure mieux l’affection que le monde du cyclisme portait à son père. Il s’excuse de ne pouvoir répondre à chacun et vous remercie de vos attentions.

Albert Bouvet repose au funérarium de Corbeil‑Essonnes jusqu’à ce mercredi 24 mai à 9h. Ses obsèques seront célébrées le vendredi 26 mai à 10h30 à l’église de Saint‑Georges‑de‑Reintembault, en Ille‑et‑Vilaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *