Chères amies, chers amis,

Émile Idée, doyen des anciens coureurs cyclistes, va franchir le cap de ses cent ans. Né le 19 juillet 1920 à Nouvion-le-Comte (Aisne), professionnel de 1941 à 1951, le « roi de la vallée de Chevreuse » peut s’honorer d’un excellent palmarès, par ses victoires notamment dans le Critérium national de la route (1940, 1942, 1943, 1947, 1949), le Grand prix des Nations (1942), le Championnat de France sur route (1942, 1947), l’étape Toulouse-Nîmes du Tour de France 1949… Cet adepte des « grands développements » termina aussi 2e des Grands prix des Nations 1946 et 1947 devancé, à chaque fois, par Coppi, et 2e de Paris-Roubaix 1948, derrière Van Steenbergen. Émile réussit, ensuite une belle reconversion comme éleveur de chevaux et entraîneur de trot attelé, dans le Val-de-Marne, tout en continuant à faire du vélo pour son plaisir-. Vous lirez, dans le prochain numéro de Vélo-Star, le très intéressant article que Serge Sury lui a consacré.

Pour manifester notre sympathie envers Émile Idée à l’occasion de ses cent ans, alors qu’il vient d’éprouver la douleur de la perte de son épouse, l’Amicale du cyclisme vous propose une opération « Cent cartes pour les cent ans d’Émile ». Pour participer, il suffit d’envoyer une carte ou une courte lettre avec quelques mots à l’attention du champion centenaire à l’adresse de :
M. Didier Béoutis, « Les cent ans d’Émile », 40 avenue d’Italie, 75013 Paris,
(ou, éventuellement, un message électronique à didierbeoutis@yahoo.fr).

Le 16 juillet, notre secrétaire général Didier Béoutis adressera le tout à Émile, en espérant que le total de cent messages sera atteint ! Persuadés qu’Émile sera très sensible à ces témoignages, nous vous remercions vivement de l’attention que vous pourrez porter à cette « opération » de sympathie pour notre vaillant et sympathique champion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *